Les établissements de santé et les partenaires du milieu

Le Nouveau CHUM et le CRCHUM

Le projet CHUM 2010 vise à accroître la qualité et l’accessibilité des soins médicaux et hospitaliers à la population, à assurer la formation d’une relève de qualité en soins de santé au Québec, à intégrer la recherche et l’évaluation des technologies dans la continuité d’une contribution à l’industrie du savoir et à promouvoir la santé. Pour le bien-être du patient, le CHUM de demain témoigne des plus récentes tendances architecturales et s’intègre harmonieusement à la vie et aux dimensions de son quartier. Il offre un climat de sérénité favorable au confort et au bien-être de ses patients, de son personnel et de sa communauté.



CSSS Jeanne-Mance



Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Jeanne-Mance est situé dans la partie centre-sud de l’Île de Montréal. Il comprend quinze installations – des centres locaux de services communautaires (CLSC) et des centres d’hébergement – qui offrent des services de première ligne à la population des quartiers Plateau-Mont-Royal, Saint-Louis du Parc et des Faubourgs. Le CSSS Jeanne-Mance est l’un des six centres de santé, sur près d’une centaine au Québec, qui a le statut de centre affilié universitaire, ce qui lui confère une mission complémentaire d’enseignement et de recherche.

Le CSSS Jeanne-Mance se distingue par la diversité et la vulnérabilité de ses clientèles. Certaines sont aux prises avec des problématiques complexes, d’autres font partie de la population marginale qui fréquente le centre-ville. Par ailleurs, le flot de travailleurs et d’étudiants qui transitent chaque jour sur le territoire accroît considérablement le nombre de personnes qui utilisent les services. Pour répondre aux besoins particuliers des clientèles vulnérables, les intervenants ont conçu une gamme de programmes novateurs, dont certains sont uniques et contribuent au rayonnement du CSSS.

Centre de Maladie Vasculaire St-Luc, 235 René-Lévesque Est – T. (514) 875-8140 –
F. (514) 875-8141

Centre de Physiatrie Dorchester, 235 René-Lévesque Est – T. (514) 861-9855 –
F. (514) 861-9856

Centre de Santé du Carré St-Louis, 235 René-Lévesque Est – T. (514) 395-9090 –
F. (514) 395-8877

Les Urologues associés du CHUM, 235 René-Lévesque Est – T. (514) 861-0213 –
F. (514) 861-3021

Clinique d’Optométrie Centre-Sud, 851 de Maisonneuve Est – T. (514) 527-8039 –
F. (514) 527-8030


Sac à dos - Action et résinsertion sociale pour les itinérants

Cet organisme vise l’insertion sociale et économique des personnes en situation d’itinérance et de ceux et celles qui risquent de l’être. Leur modèle d'intervention favorise la participation et l’engagement notamment par la création d’un milieu de vie et le développement de réseaux d’échanges. Les valeurs d’autonomie, de dignité et de solidarité sont au cœur de leur démarche.

Pour solutionner le problème de l’itinérance, il ne faut pas s’arrêter au travail de réinsertion de la personne itinérante dans la société existante. Leur action de réinsertion cherche à redonner du pouvoir et de l’influence et cela contribue à l’humanisation de la société.

L’approche du Sac à Dos se veut une intervention de proximité et d’éducation populaire. Son action se situe dans une mouvance de réduction des méfaits. Les services que Le Sac à Dos prodigue ne met pas fin immédiatement à l’itinérance. Ils constituent des attaches qui gardent la personne concernée en lien avec la société en misant sur la création d’un milieu de vie, sur la construction d’une relation de confiance et sur le développement de réseaux d’échanges. Cette philosophie se focalise sur la personne en situation d’itinérance, comme protagoniste principal au centre de ce processus. Elle favorise l’engagement ainsi que la participation et met les valeurs d’autonomie, de dignité et de solidarité au cœur de la démarche.



CACTUS Montréal, 1300, rue Sanguinet, Montréal (Québec) H2X 3E7 –
T. (514) 847-0067




CACTUS Montréal est un des premiers programmes d’échange de seringues en Amérique du Nord. Depuis 1989, l’organisme a beaucoup cheminé et à su évoluer avec les besoins de sa communauté. CACTUS Montréal a conservé sa mission de réduction des méfaits auprès des personnes qui consomment des drogues par injection et inhalation, des travailleurs et travailleuses du sexe ainsi que des travesties et transsexuelles tout en développant des services spécifiques. Au-delà du programme d’échange de seringues, CACTUS Montréal touche à la fois au travail de rue, au travail de milieu, développe un projet d’implication sociale et a développé un volet de travail communautaire.

L’organisme promeut une approche humaniste centrée autour des personnes et visant à leur autonomisation. L’organisme, de par son intervention, favorise l’adoption de pratiques sexuelles et de consommation de drogues sécuritaires afin d’empêcher la transmission du VIH/SIDA, des hépatites et des autres ITSS. De plus, il agit en défense de droit afin que diminue les préjugés et la stigmatisation qui est faîte à l’encontre des personnes qui consomment des drogues, font du travail du sexe ou sont en situation d’itinérance.


Retour à la Présentation du territoire



© CDU 2014